L'enseignement sportif

PA070924Vous enseignez souvent les disciplines sportives les plus diverses en un minimum de temps et dans des conditions rarement optimales.

Les niveaux de vos élèves sont trés différents, tant par leur souplesse et leur tonicité que par leur attitude mentale et physique. Votre travail est ainsi lié à leurs capacités et à leur motivation individuelle.

Toute personne enseignant ou pratiquant un sport connaît l’importance de la période d’échauffement mais aussi celle de la récupération, en vue de prévenir les accidents musculo-tendineux ou pour atténuer les fatigues accumulées.

Dans ce contexte, le Stretching Postural® a pour objectifs de :

Permettre une augmentation de la température intramusculaire
Favoriser la circulation profonde et l’élimination des toxines
Faciliter une respiration adéquate
Mettre en alerte les différents systèmes de contrôle du corps dans l’optique d’accroître leur capacité de réaction et de rendre la gestuelle plus performante.

IMG_0949Les muscles posturaux, les plus profonds du corps, se renforcent. Echappant à la conscience dans la vie quotidienne, ils sont stimulés en priorité grâce à une construction progressive de contractions musculaires et d’étirements.

Les étirements assurent un rôle de prévention contre les tensions spécifiques et parfois traumatisantes liées à la pratique du sport.

La connaissance de son propre corps, le schéma corporel, évolue vers un apprentissage de libération d’énergie au moment opportun et une gestuelle mieux ajustée et plus performante.

Le contrôle respiratoire permanent lutte contre le stress et les états de nervosité qui perturbent souvent la préparation des sportifs.

PA070953Le muscle, comme vous le savez, possède des structures spécifiques permettant d’alerter le système nerveux central de ses conditions de travail. Le Stretching Postural® agit sur ces ‘microprocesseurs’ musculaires pour réguler leur temps et leur qualité de réponse.

Le travail de cette discipline, exclusivement statique, offre la possibilité de recruter en premier lieu les muscles de l’attitude et du maintien : les muscles posturaux. Ceux-ci sont riches en fuseaux neuromusculaires (les ‘microprocesseurs’) et sont en activité permanente: tonus de repos et d’attitude.

Associé à une respiration appropriée, le Stretching Postural® fait découvrir l’existence des muscles posturaux, en fait prendre conscience et, en conséquence, améliore leur fonction.

Les muscles posturaux préparent le mouvement, le guident et servent de support à la musculature dynamique pour que le geste soit précis et juste.
Faisant appel aux fibres musculaires de la profondeur à la superficie, le Stretching Postural® améliore la tonicité, la souplesse et la liberté articulaire.

La méthodologie est précise, tant pendant la construction des postures que dans le déroulement des séances. La finalité d’une posture dépend de la rigueur du placement et d’une utilisation correcte des moyens imposés.
Le corps étant loin d’être une mécanique simple, la technique met également en relief l’importance du psychisme.

IMG_0928

Jean-Pierre MOREAU, fondateur du Stretching Postural®, kinésithérapeute du sport et entraineur à l’Institut National des Sports, a ouvert de grands horizons en faisant découvrir l’importance du travail postural, sa maîtrise et sa mise en pratique. Une association a été créée après son décès, pour continuer la recherche, le développement et l’enseignement de cette technique Des enseignants sont formés et assurent des cours au sein de structures diverses.