Témoignage de Katy Wallon

  • De : katy wallon <katy.wallon@orange.fr>
    Objet : Témoignage,,, je n’ai pas d’autres mails,,,
    Date : 22 mars 2016 20:05:18 HNEC
    À : sp.actu@mac.com, anne <anne_guerin@orange.fr>

    Bonjour l’équipe du Stretching Postural
    (Laurence, Lionel, Magalie, Liliane, Anne,,,)

    Je reviens à nouveau enchantée du we de stretching postural et c’est en papotant avec Bernadette, qu’elle m’a convaincue de vous écrire cette petite bafouille.
    Je ne donne plus de cours depuis plus de deux ans et ne me suis d’ailleurs jamais vraiment investie dans la transmission de cette discipline.
    Mais pour autant, elle s’est mise sur mon chemin il y a peut être bien une petite quinzaine d’années.
    Au moment où je recevais des cours, j’étais en pleine recherche de bien être, la vie n’étant toujours pas si jolie (on a le retour encore aujourd’hui par les attentats à Bruxelles ! ) , j’espérais un jour pouvoir faire le deuil du départ accidentel de mon frère. Et puis, au moment où j’ai fait la formation de base, j’ai reçu en parallèle quelques séances d’hypnose Ericksonienne, cette petite recette a été détonnante et j’ai pu déverrouiller toutes les serrures qui m’empêchaient d’accéder à  l’ouverture au monde,,, et sa magie.

    Aujourd’hui, j’ai encore autant de plaisir à jouer au « prof » lors des week-ends car je retrouve chaque fois cette forte sensation de connection entre le corps et l’esprit.
    Avant de venir, je me suis replongée doucement dans le livre « au coeur du stretching postural » et j’ai été émue en relisant l’avant-propos et surtout cette phrase de Jean-Pierre Moreau : -«  La conscience la plus vitale est celle de soi-même et doit tendre vers son propre accomplissement et non vers l’accomplissement d’une image de soi. »
    Lors des pauses, il me plaît d’écouter, d’échanger et je suis toujours émerveillée par le nombre incroyable de méthodes de bien être, j’ai eu la curiosité d’en approcher certaines comme le yoga… mais je n’ai jamais ressenti la même finesse, subtilité que me procure le stretching postural. Nous avons tous souvent tendance à nous égarer et chercher la méthode miracle et du coup se perdre et ne plus être en véritable accord avec nous.

    Il me semble que pour moi occidentale, le stretching postural répond parfaitement à ma culture et circule en moi de façon fluide et avec une grande compréhension.
    L’éveil et la curiosité me menant à explorer les méthodes orientales, celles-ci me passionnent aussi mais elles résonnent moins ,,, cela m’est bien personnel. Ce qui me rassure, c’est que tout est lié et sur ces proches chemins et bien beaucoup trouveront l’éveil !
    (…)
    Alors voilà pourquoi je suis émue en relisant l’avant-propos, ce grand Monsieur Jean-Pierre Moreau vous porte encore.  Lui, sa petite fille,,,  vous contribuez à ouvrir les consciences.
    Merveilleux !
    A bientôt ,,,
    katy

    Katie Wallon